Filtrer
Trier
Du - cher au + cher
Du + cher au - cher
En promotion
Produits les mieux notés

Gaine et conduit VMC

Les gaines et conduits VMC font partie intégrante d’un système de ventilation. En effet, ce sont des tuyaux permettant à l’air vicié d’un logement de circuler des bouches d’aspiration situées dans les pièces humides (cuisine, salle de bain, …) jusqu’à l’extracteur qui va alors rejeter l’air pollué dehors.

On se sert également de ces mêmes tuyaux dans le cas d’une VMC double flux pour faire entrer l’air frais depuis l’extracteur jusqu’aux bouches d’aération disposées dans les pièces principales.

Diamètre, isolation, compatibilité aux autres équipements, ... le choix d’une gaine VMC

Tout d’abord, on choisit le diamètre d’une gaine en fonction de la pièce qu’elle desservira. Pour une salle de bain ou un sanitaire, une gaine de 80 millimètres de diamètre est généralement suffisante, alors que pour une cuisine on privilégiera un modèle plus large (120 à 160 mm de diamètre, en fonction de la présence ou non d’une hotte et selon sa capacité d’extraction d’air).

Il faut ensuite déterminer s’il est nécessaire d’installer un modèle isolé à la laine de verre ou non. Les gaines isolées sont étanches et adaptées aux environnements humides. L’isolation leur permet d’éviter la formation de condensation à l’intérieur du conduit. C’est absolument indispensable pour conserver une bonne qualité d’air ambiant et préserver la santé des occupants de l’habitation desservie. En effet, la condensation dans une gaine peut permettre le développement de bactéries qui finiraient tôt ou tard par se retrouver dans l’air intérieur du logement. Au moment de choisir sa gaine, il faut donc avoir en tête l’état et les conditions d’humidité des combles ou des lieux par lesquels elle passera.

Autre élément important à ne pas négliger, il est important que les bouches d’extraction et autres accessoires éventuels soient compatibles avec votre gaine. Dans le cas contraire, des ajustements seraient nécessaires qui risqueraient d’ajouter des nuisances sonores.

Nettoyer une gaine VMC

De même qu’une gaine dans laquelle il y aurait de la condensation, un réseau d’extraction de l’air ou des bouches de ventilation sales sont néfastes pour le bon fonctionnement du système d’aération, et donc indirectement pour la santé des occupants. Les complications peuvent aller jusqu’à l’incendie en cas de gaine VMC non entretenue voire obstruée. Pour prévenir ce genre d’incidents, il est de la responsabilité de l’occupant d’un logement de nettoyer l’ensemble des conduits chaque année. Il est conseillé de le faire à la sortie de l’hiver, puisque c’est dans les périodes froides que l’on aère le moins et donc que l’air intérieur est particulièrement pollué.

Pour nettoyer une gaine, commencez par couper le courant électrique de votre ventilation mécanique contrôlée. Nettoyez ensuite les débris et poussières qui se sont probablement accumulés sur la grille d’extraction, à l’eau chaude savonneuse. Nettoyez ensuite la gaine de l’intérieur, en veillant surtout à ne pas l’endommager. Séchez minutieusement chaque élément avant de les remettre en place, et pensez également à dépoussiérer les entrées d’air des fenêtres, et les grilles d’aération ou bouches d’aération s’il y en a.

Nos gaines et conduits VMC

Découvrez dans cette section un large choix de gaines et conduits pour ventilations mécaniques contrôlées. Vous trouverez ici des produits parmi les plus performants du marché, aussi bien pour VMC autoréglable que pour VMC hygroréglable.

Lire la suite ...
Réduire
50produits trouvés
Trier
Du - cher au + cher
Du + cher au - cher
En promotion
Produits les mieux notés